Chroniques d’une révolution : Une Tunisie sans « Bendir » !

Par Noureddine Messaoud, mardi 25 janvier 2011

Ce n’est pas la chasse aux sorcières, seulement c’est une sensibilisation des tunisiens de la Tunisie de l’après 14 janvier 2011, pour rompre avec ces habitudes indignes, et peu rentables à long terme, il faut garder sa dignité et ne jamais vendre son âme au diable. de plus, ceux qui pratiquent l’art du « Bendir » contribuent à agrandir l’égo de celui qui gouverne et à amoindrir son sens de l’éthique et de la justice.

il faut tuer l’idée de « Emir al mouminine » qui gouverne le conscient collectif des Tunisiens et des arabes en général, un président dans une république, devrait être perçu comme un citoyen en mission pour un mandat et qui mérite tout notre respect sans plus.



Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s