Toponymie de Moknine : Essai

La thèse la plus répandue, est celle reliant le nom de Moknine (1)  au mot berbère Makna, qui veut dire colline, de plus parait-il que le nom médiévale de Moknine était Makna… Ceci dit, Moknine et ses entourages représentent une curieuse unité toponymique, qui, à mon sens, serait très intéressante à étudier ou au moins à réfléchir dessus. En effet Moknine et les régions qui l’entourent ont la même sonorité : – Moknine -Soukrine -Zamerine – Borzine – Karhbine : قرهبين -Soussine -Gdirine -Koubine : قوبين .

Cela pourrait revenir aux origines et/ou influences berbères de la toponymie de Moknine. il y’en a d’autres villes et villages d’origines berbères ou ayant des noms d’origine berbère, en Tunisie ayant la même sonorité, comme Tatouine et Mednine, ce suffixe/sonorité à savoir le « Ine » ou le « Ouine » à la fin des mots désignant des lieux est très répandue en Tunisie, Exp. : Tajerouine, Zeramdine, Messadine, Ouerdanine, Sounine ( du côté de Ras Djbel )… En langue berbère appelée tamazight : le « ine » ou le  » ouine » , à la fin d’un mot désigne le pluriel, la thèse que le nom de « Moknine » vient du mot tamazight Makna qui veut dire colline, Selon les explications les plus courantes,  peut se tenir debout, et dans ce cas Moknine signifie les collines, surtout que géographiquement Moknine est construite sur des collines, et ce, même si je ne suis pas sûr que le mot Makna signifie réellement colline en tamazight, car contrairement à beaucoup d’autre mots berbères qu’on utilise dans notre dialecte comme tafezza, ou fakrun, etc…le mot « Makna » ne figure pas dans le dictionnaire tamazight, de la kabilye ou de celui des chluhs ( le Rif Marocain)… Sauf si ce mot est propre à un dialect lybique local. Néanmoins il ne faut pas éliminer l’hypothèse que le mot Moknine pourrait provenir du mot tamazight « Amoknine », en français Chardonneret, un oiseau chanteur appelé chez nous et même en Algérie « Moqnine »… D’un autre côté Dr Mohamed Saleh Essayadi dans son livre Monastir, désigne Moknine par un nom antique : « leptis magna », les vestiges puniques, romains et byzantins à Moknine sont nombreux, Moknine pourrait prendre ses racines étymologiques du mot « Magna » qui veut dire grande, qui berbérisé est devenu Makna et ensuite Moknine, par une tradition toponymique locale, puisant dans la tradition linguistique berbère, rajoutant un « Ine » à tout nom de lieu….cette thèse reste à confirmer par des fouilles archéologiques; d’autant plus que la « Leptis Magna » antique se trouve en Libye!, sauf que l’histoire antique, nous a montré que le même nom de ville peut se trouver dans plusieurs endroits!, de plus il ne faut pas oublier de mentionner « Leptis Minor », l’actuelle Lamta.

Généralement on se fie à la thèse que la « Moknine » antique, se trouve au dessous de la ville arabe de Moknine, c’est à dire l’actuelle Moknine, on peut s’appuyer sur la découverte de deux nécropoles puniques l’une à l’est de la ville et l’autre à l’ouest, et à la pratique de la poterie depuis la période punique et même avant, dans cette très ancienne ville sahélienne.

Noureddine Messaoud

(1) Moknine (المكنين) est une ville du Sahel tunisien située à mi-chemin entre Monastir, à une vingtaine de kilomètres au nord, et Mahdia.

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s