Chroniques d’une révolution : Rupture diplomatique avec la Syrie, une décision nationale ou une contrainte « Bouchlakienne » ?

Nous sommes avec le droit du peuple syrien à la liberté, à la rupture avec la dictature et le despotisme ainsi qu’avec son droit de fonder une vraie démocratie. Cette revendication est surement méritée, et ce à travers un militantisme civil et pacifique qui dépend de sa propre volonté et nullement à travers l’intervention de forces extérieures à la fois impérialiste, sioniste et intégriste wahhabite.

Tout discours diabolisant la Syrie et Bachar Alassad venant de ces forces différentes  jusqu’à la contradiction, mais invraisemblablement très unies, est douteux et sans  crédibilité aucune. C’est dans ce sens que nous sommes contre la décision approximative et peu efficace du gouvernement de la troïka, avec à sa tête Hamadi Jbali, de renvoyer l’ambassadeur syrien. Le gouvernement « temporaire » démontre une fois de plus un amateurisme de taille en ce qui concerne la politique extérieure,  sans parler de son impuissance politique dans les dossiers intérieurs . Pire ce gouvernement fait preuve d’une subordination vulgaire à un petit pays suspect comme le Qatar. La décision de rompre les relations diplomatiques avec la syrie, serait-t-elle synonyme de nouvelles orientations dans la diplomatie Tunsienne ou émanerait-elle d’une volonté Qatari exécutée par Rafik Bouchlaka le fonctionnaire d’Aljazeera du Qatar ? Serait-il en train de tirer les ficelles et de spéculer avec la souveraineté de notre Tunisie ?

N.Messaoud

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s